septembre 27, 2022

Top pub
Top pub

Pas de poursuites judiciaires pour les salariés Total

14h59 :

Capture d’écran 2016-01-15 à 17.04.12

La grève Total s’est terminée sur un accord entre la direction et les représentants syndicaux. Si ces derniers n’ont pas obtenu la réintégration des 3 salariés licenciés pour leur implication dans le trafic lié à la vente de carburant, les 2 personnes mises à pied quant à elles, resteront au sein de la société. D’autre part, il a été entendu avec la direction qu’aucune poursuite judiciaire ne serait engagée suite à cette affaire. La menace de tout licenciement lié à l’implantation des DAC dans les stations-service a également été écartée par la direction.

Plus d’informations dans votre journal de 19h00 sur KTV.

Articles associés