décembre 09, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Le prix de l’eau à Mayotte est plus élevé que nulle part ailleurs en France

Selon une récente enquête de l’association 60 millions de consommateurs, le prix du mètre cube d’eau à Mamoudzou s’élèverait au double de la moyenne française.

Une fois encore le 101ème département fait figure de mauvais élève. Si en France le prix moyen du mètre cube d’eau s’élève à 4 euros, celui-ci reste faible par rapport aux autres pays européens ( 5,21 euros en Allemagne et 6,61 euros au Danemark, selon les chiffres 2017 de l’Office international de l’eau). Mais à Mamoudzou, les chiffres explosent : le prix du mètre cube s’élève à 8 euros, soit le double de la moyenne. Et si l’étude ne recense que 130 communes, il y a fort à parier que les autres communes de Mayotte subissent la même tarification.

Selon l’étude, cette hausse des prix s’explique par la hausse des coût d’assainissements. Si une facture d’eau décomposée se divise à hauteur de 40 % pour la distribution d’eau potable, 40 % pour l’assainissement et 20 % pour les taxes, comment expliquer un coût si élevé à Mayotte ? Qu’y a-t-il derrière ces 40 % d’assainissement ? Il s’agit de rappeler que les stations d’épuration mises en place à Mayotte n’ont un rôle que très limité, faute de candidats au raccordement au sein d’une population très peu désireuse d’avancer les sommes nécessaires…

Dans le 101ème département, cette question de l’assainissement collectif est loin d’être réglée ; comment expliquer les habitants qui ne disposent d’aucun dispositif de ce genre – et n’en disposeront probablement pas dans les prochaines années – doivent payer une facture plus onéreuse que le reste du pays ? À quoi servent donc les financements de cet assainissement ?

Articles associés