novembre 30, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Deux coupeurs de route interpellés

Dans la nuit du 25 septembre, au terme d’un concert organisé dans le village de Bandraboua, des jeunes de ce village se sont affrontés par jets de pierres avec ceux de Dzoumogné. Ces troubles avaient alors gagné la RN1 jusqu’au village de Dzoumogné où des individus qui se sont servis d’armes blanches pour piller et agresser les automobilistes ainsi que les piétons. Ceux qui y ont échappé ont aussi été ciblés par des jets de projectiles.

18 plaintes en lien avec les faits ont alors été enregistrées à la brigade de Mtsamboro en charge de l’enquête. Les éléments recueillis et recoupés ont permis de formellement identifier les deux principaux meneurs de ces exactions, s’agissant d’un mineur et d’un majeur.

Interpellés à l’occasion d’une opération conduite le 21 octobre 2021 par l’AGIGN et le PSIG de Koungou, les mis en cause ont été mis en examen à l’issue de leurs gardes à vue dans le cadre de l’information judiciaire ouverte. Le majeur est placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Majicavo tandis que le mineur fait l’objet d’un contrôle judiciaire et d’un placement dans un centre éducatif fermé (CEF).

 

Articles associés