septembre 29, 2020

Top pub
Top pub

Des interdictions qui ne semblent pas s’appliquer à tout le monde

6h14

vendeurs à la sauvette

“Aucune Française, aucun Français, ne sera laissé sans ressource” indiquait le président de la République lors de son allocution lundi soir tout en martelant que pour les entreprises, le « report de charges fiscales, le sou-tien au report d’échéances bancaires, les garanties de l’Etat à hauteur de 300 mil-liards d’euros” serait activés. A lire et à entendre le chef de l’État, tout le monde sera sécurisé et ce, “quoi qu’il en coûte”…

Mais qu’en est-il pour l’économie informelle ? entre nécessité impérieuse de survie et confinement pour limiter la propagation du virus …. les vendeurs à la sauvette sont toujours sur le trottoir

A découvrir dans France Mayotte Matin

Articles associés