septembre 18, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

De nouveaux éléments dans l’affaire des français arrêtés à Madagascar

Dans l’affaire des deux français arrêtés à Madagascar et suspectés d’avoir voulu faire assassiner des personnalités politiques de haut rang dont le président malgache Andry Rajoelina, de nouveaux éléments sont désormais connus. Il s’agit de deux anciens militaires français désormais à la retraite.

 

En effet, selon Patrick Rajoelina, le conseiller spécial du président, des preuves matérielles accablantes confirmeraient le complot. Preuves recueillies à travers diverses perquisitions, écoutes téléphoniques ; Elles mettraient en cause notamment des groupes pétroliers qui auraient financé les opérations à hauteur de 5 millions de dollars US. 250 000$ auraient d’ailleurs été retrouvés…

Des militaires de haut grade seraient actuellement entendus car soupçonnés d’être impliqués dans une potentielles tentative de coup d’État.

 

L’affaire fait grand bruit sur a grande île ce qui n’est pas de bon augure dans les relations franco malgaches déjà tendues avec le conflit des îles éparses et la création unilatérale de la réserve naturelle des Glorieuses.

 

Articles associés