juillet 15, 2024

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Une femme s’est vue mourir lors d’un caillassage

Aujourd’hui, un jeune homme de 23 ans vivant à Bandrélé, a été jugé en comparution immédiate pour avoir caillassé plusieurs véhicules et blessé deux personnes, dont une qui a été touchée à la mâchoire. . “Je me rendais à mon travail à Mamoudzou. J’ai compris qu’il y avait un truc qui n’allait pas. J’ai accéléré. C’est à ce moment qu’une pierre a brisé une vitre arrière de ma voiture. Je me suis dit : il ne faut pas que je m’arrête sinon je vais mourir.”, témoigne une victime. L’auteur des faits explique qu’il ne souvient pas bien de ce qu’il s’est passé et a expliqué que « l’alcool m’a peut-être trop agité ». Appréhendé par des villageois sur la route de Hamouro, l’auteur des faits explique qu’il a été « mis au sol et frappé ». Lors de l’audience, son visage portait des traces importantes de coups. Le tribunal l’a condamné a à 24 mois de prison avec 6 mois de sursis probatoire.

Articles associés