Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Un nouveau préavis de grève dans le secteur social

Les acteurs de terrain du Comité social et économique de Mlezi Maore (Tama et Toioussi), grande association du secteur social et médico-social
de Mayotte seront en grève le 30 novembre

Communiqué :

 

“Pour une avancée aux diverses revendications, nous organisons le rapport de force et préparons la grève !

Partout à Mayotte, les personnels des secteurs, privés ou public, exigent que leurs revendications soient satisfaites.

Au même titre que nos collègues des autres secteurs, nous n’attendons plus de belles promesses, d’applaudissements, de certificats de reconnaissance d’ancienneté, nous voulons maintenant notre dû. Nous voulons maintenant une amélioration des conditions de travail et une prise en compte de nos demandes sur le terrain, pour les services en direction des salariés.

Face à nos revendications, l’employeur tente de nous enfermer dans le cadre des budgets attribués par les différents financeurs « chouchou » qui garantit l’augmentation de la masse salariale et l’inauguration intense de nouveaux dispositifs.
Nous ne voulons plus attendre !

C’est pourquoi :
Nous demandons l’ouverture immédiate des négociations et exigeons :

  • –  De repositionner les demandes suite aux échecs des NAO (négociation annuelle obligatoire)
  • –  La mise en place des tickets restaurant (chèques déjeuner) aux salariés
  • –  La prise en compte des salariés internes sur les candidatures diffusées au public, a

compétence égale priorité aux salariés du terrain déjà présents à l’association.

  • –  Point sur les conditions de travail, …

Informée de l’appel à la grève lancée par l’intersyndicale FO-CFE CGC, nous appelons l’ensemble des salariés et de ses partisans à Mlezi Maore à se saisir de la date pour faire aboutir les revendications spécifiques des salariés. En conséquence, nous appelons à participer aux rassemblements à partir du 30 novembre 2021”.

 

Articles associés