septembre 29, 2022

Top pub
Top pub

Un médiateur du rectorat blessé par un jet de pierre au lycée des Lumières

La délinquance s’exprime de bien des manières à Mayotte et elle est bien souvent gratuite, ne visant aucun objectif particulier si ce n’est de blesser, de faire mal. C’est ce qui s’est produit hier matin au Lycée des Lumières…

Hier matin, à l’entrée des élèves au lycée des Lumières, un médiateur de sécurité qui était à la porte et assurait le filtrage a été blessé par un morceau de parpaing au niveau de la tête.

Le coup porté a été si violent que le malheureux a perdu connaissance et s’est effondré.

Les pompiers alertés sont très rapidement intervenus sur place et ont évacué la victime vers le service des urgences du centre hospitalier

Pascal Lalanne, conseiller technique établissement et vie scolaire auprès du recteur a alors livré les premières nouvelles quant à l’état de santé du médiateur et elles sont plutôt rassurantes. En effet, s’il était toujours en observation, son cas ne présentait pas de problème particulier.

Et le conseiller technique d’ajouter que la sécurité serait renforcée sur cet établissement dans la mesure où si la situation est plutôt calme depuis la rentrée, il n’en demeure pas moins que toute l’équipe pédagogique et éducative de la direction du rectorat se dit particulièrement affectée par ce nouvel événement au moins aussi triste que violent.

En attendant, ce nouveau fait est intervenu au deuxième jour du droit de retrait des conducteurs de bus du secteur Nord. Le lycée des Lumières est affecté avec des lycéens venant des quatre coins de l’île normalement, ce qui peut contribuer à générer des tensions…

Mais c’est bien Mayotte toute entière qui est sous tension, prise en otage par une jeunesse délinquante qui ne connaît plus de limite et est chaque jour prête à tuer…

Samuel Boscher

Articles associés