Top pub

Un bateau affrété spécialement pour éloigner des comoriens

Vendredi dernier, un bateau spécial a été affrété par les autorités françaises avec pour destination Anjouan, à son bord 221 ressortissants comoriens entrés en situation irrégulière sur Mayotte. Cet affrètement a été rendu nécessaire car dans la semaine les forces de l’ordre en mer luttant contre l’immigration clandestine ont arraisonné plusieurs groupes de kwassas qui tentaient notamment dans le sud de l’île d’accoster. Le Cra était plein, il fallait le vider. Ces 221 éloignements viennent s’ajouter aux personnes reconduites dans la semaine via les bateaux programmés soit entre 50 et 120 personnes par jour.

Articles associés