juillet 14, 2024

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Un administrateur judiciaire nommée au Medef Mayotte pour clarifier la situation

L’affaire opposant Carla Baltus et des adhérents ou candidats à l’adhésion au Medef Mayotte devant la juge des référés a donné son verdict. La demande de constatation de l’inéligibilité de Carla Baltus, présidente du Medef Mayotte, a été rejetée par le juge des référés d’heure à heure. Cette décision ne signifie pas pour autant qu’elle est éligible. La situation devra être clarifiée avec la nomination d’un administrateur judiciaire qui aura la charge de s’assurer du bon déroulé des élections, et également de l’Assemblée générale qui aurait dû se tenir demain et qui a été repoussée à une date ultérieure. Le Medef national la situation et devra, et une décision devra être prise pour mettre plus de cohérence entre les statuts Mayotte et ceux du Medef national. Plusieurs points auront également d’être clarifiés et le groupe qui s’était constitué et a fait ce référé entend bien continuer sa démarche en justice « afin de démontrer que Carla Baltus ne peut pas être éligible », précise Marcel Rinaldy, du groupe 3M. Du côté de Carla Baltus, elle a souligné qu’elle suivrait les décisions prises par le tribunal.

Articles associés