janvier 23, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Tentative de viol et violences sur concubin

10h45 :

POLICE-BRASSARD

 

Mardi 18 août entre 22h00 et 23h15, quartier Hamoina Manga à Bouéni, un homme désireux d’avoir un rapport sexuel avec sa concubine a commencé à caresser sa partenaire. Celle-ci s’est éloignée dans le lit, refusant tout rapport avec lui. Il s’est alors allongé sur elle, l’a maintenue et a essayé de la pénétrer à plusieurs reprises tout en lui retirant son  »shorty ». La victime ne se laissant pas faire a reçu des coups et a été étranglée. Ne pouvant arriver à ses fins, l’agresseur s’est arrêté et s’est endormi à côté de la jeune femme, comme si de rien n’était. Vendredi 21 août, un dispositif visant à interpeller l’individu a été mis en place avec le concours du DSI. Ce dernier a réussi à prendre la fuite à deux occasions (refus d’obtempérer en véhicule puis fuite à pied). Le refus d’obtempérer et la conduite d’un véhicule sans permis font l’objet d’une procédure donnant lieu à une COPJ en date du 1er décembre 2015 à 13h30. Le mardi 29 août, la victime a informé les militaires que l’homme était revenu chez elle. Il a été interpellé avec le concours du DSI et placé en garde à vue. La garde à vue a permis de matérialiser une tentative de viol sur concubin en date du 18/08/2015 ainsi que des faits de violences sans ITT sur concubin en date du 08/08/2015. A cet effet, le magistrat a demandé l’ouverture d’une information et le mis en cause a, à ce titre, été présenté au juge d’instruction afin d’être mis en examen. A l’issue de cette présentation, un mandat de dépôt a été délivré par le juge des Libertés et de la Détention du fait notamment des 22 condamnations dont il faisait l’objet. L’intéressé a été incarcéré à la maison d’arrêt de Majicavo. L’enquête est menée par la brigade territoriale autonome de M’zouazia.

Articles associés