juillet 03, 2022

Top pub
Top pub

Social : FO et la CGTma rejettent la table ronde du Medef

11h42 :

Capture d’écran 2015-09-17 à 17.46.55

Il y a quelques jours, le Medef saisissait l’urgence du dialogue social et proposait à l’intersyndicale constituée une table ronde, où une discussion sur l’application immédiate du Code du travail national était prévue. La réponse des syndicats ne s’est pas faite attendre. Si la CFDT et la CFE-CGC ont accepté le dialogue, Force Ouvrière et la CGTma ont, pour leur part, décliné l’invitation.
« Nous avons demandé la tenue d’une commission consultative du travail extraordinaire et rien d’autre. Si c’est une simple table ronde, alors nous n’y participerons pas car il s’agit ni plus ni moins d’une méthode pour gagner du temps !! ». Cette réponse sans appel d’El Anzize Hamidou est partagée par la CGTma et Salim Nahouda, son secrétaire départemental. L’écho de la crise sociale à Mayotte retentit jusque dans les colonnes du journal l’Humanité à travers une tribune de la CGT nationale intitulée « La colère gronde à Mayotte ». Les deux formations mahoraises peuvent donc s’enorgueillir d’avoir aujourd’hui un soutien de choix. Le Medef n’est cependant pas resté inactif puisqu’une consultation interne a été lancée sur ce sujet sensible auprès des adhérents. Pour l’heure, les tensions demeurent et l’intersyndicale se donnerait un mois pour lancer le mouvement, soit mi-octobre.

Plus d’informations dans l’édition de France Mayotte matin.

Articles associés