Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Situation du choléra à Mayotte : premier cas autochtone détecté à M’tsangamouji

Depuis le début de l’épidémie de choléra à Mayotte, la situation évolue rapidement. Au 8 mai 2024, l’île a enregistré 63 cas de choléra, dont un cas acquis localement à M’tsangamouji. C’est le premier cas autochtone détecté en dehors de Koungou, où la quasi-totalité des cas ont été recensés. Ce cas à Mtsangamouji est sans lien apparent avec Koungou. l’individu malade aurait consommé des eaux de surface.

Ce premier cas à M’tsangamouji souligne l’extension de la maladie à d’autres zones de l’île et l’importance de maintenir les mesures de prévention. Il est essentiel de rappeler l’importance du lavage des mains, de la consommation d’eau potable et de la cuisson des aliments pour limiter la propagation du choléra.

Les autorités sanitaires de Mayotte restent mobilisées pour contenir l’épidémie et appellent la population à la vigilance. Il est primordial de signaler rapidement tout symptôme suspect et de suivre les recommandations des autorités médicales pour limiter les risques de propagation du choléra.

Articles associés