Top pub
Top pub

Situation à Mayotte : les personnels de direction du SNPDEN poussent un cri d’alarme

09h49 :
Capture d’écran 2016-02-11 à 11.16.35
Depuis de nombreuses semaines, en plus des pluies diluviennes, les établissements scolaires de Mayotte doivent faire face à une montée importante de la violence aux abords et dans l’enceinte de certains collèges et lycées.

Malgré une grande réactivité de la préfecture, et le soutien de la vice-rectrice, ils sont confrontés au quotidien à des intrusions qui résultent de règlements de compte entre villages, jusque dans les salles de classe. Ces débordements devenus des actes de violence gratuits s’accompagnent de caillassages de bus d’élèves et de véhicules d’enseignants.

En fin de semaine, le vice-rectorat a dû être évacué et les forces de l’ordre sont souvent menacées.

La flambée des effectifs nécessitent des moyens importants qui ne sont pas toujours au rendez-vous pour la rentrée 2016.
Nous adressons à nos collègues en poste à Mayotte tout notre soutien et alertons le ministère de l’Éducation nationale sur la spirale négative qui semble emporter les établissements scolaires à Mayotte.

Articles associés