décembre 03, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Revendications sociales, rien n’a bougé en 5 ans

10h34 :

code du travail

La crise sociale se fait de plus en plus menaçante. Une intersyndicale constituée a demandé la tenue d’une Commission Consultative du Travail extraordinaire. Selon Salim Nahouda, secrétaire départemental de la CGTma, elle aurait été validée par le préfecture.
Pour sa part, la CFDT a accepté l’offre du Medef quant à la tenue d’une table ronde. Si les choses se mettent doucement en place, la CCT conditionnera le départ, ou non, de la grève générale. Cependant, au regard des archives de la préfecture, les tensions sociales si fortes aujourd’hui ne sont que le fruit d’engagements anciens jamais tenus. Ainsi, les points abordés lors  de la commission consultative du 28 mai 2010 ressemblent beaucoup aux revendications actuelles : maitrise de l’évolution des prix, évolution du SMIG, application du Code du travail national au plus tard en avril 2011, application des conventions collectives nationales… A l’heure actuelle, les promesses ne suffisent plus. Les syndicats comme la population semblent avoir épuisé leur capital patience et exigent maintenant des actes concrets.

Plus d’informations dans l’édition de France Mayotte matin et dans le JT de 19h00 sur KTV.

Articles associés