Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

“Nul n’est prophète en son pays…”

 

Le guadeloupéen Gérard Cotellon qui était jusqu’à présent directeur du CHU de Guadeloupe, a été nommé mercredi en conseil des ministres, directeur général de l’Agence Régionale de Santé de La Réunion et ce, à compter du 11 avril 2022 en remplacement de Martine Ladoucette. Une nomination d’importance à une heure où le département voisin n’en a toujours pas fini avec l’épidémie de covid.

La Guadeloupe pourrait alors pleurer la perte de l’un des siens, or ce n’est visiblement pas le cas pour tout le monde. En effet, l’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe ne cache pas sa satisfaction de voir partir cet enfant du pays et le dit haut et fort dans un tract au ton lapidaire.

Tract qui énumère l’ensemble des mauvaises décisions qui incomberaient au management du fonctionnaire. Et l’union n’y va pas avec le dos de la cuillère : ce que certains “présentent comme une promotion n’est autre que le limogeage d’un soldat zélé, mercenaire sans foi ni loi, larbin patenté d’une administration, d’un système, d’une coterie qui aura par ses décisions haineuses, méchantes, illégales, endommagées profondément le CHUG, ses agents, ses organisations, ses missions, son image, la population guadeloupéenne et la Guadeloupe toute entière…” Bref, “nul n’est prophète en son pays”…

Articles associés