juillet 04, 2022

Top pub
Top pub

Nouveau mouvement de grogne sociale au CHM

 

Si le droit de retrait exercé mercredi par les agents du CHM concernait bien le refus de mettre en place un service de transports uniquement pour une partie du personnel, la mobilisation de ce matin est tout autre. En effet, le personnel soignant rejette la décision de la direction d’avoir décidé unilatéralement de payer toutes les heures supplémentaires sans leur donner le choix de pouvoir les transformer en repos compensatoire (REC).

Articles associés