décembre 05, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

M’tsamboro : la plage de Jiva transformée en décharge communale

11h12 :

 

decharge plage Jiva

Si la municipalité de M’tsamboro s’est attaquée au traitement des monstres, elle a choisi un site totalement inadapté et en bord de mer : la plage de Jiva.
A mi-chemin entre Hamjago et M’tsamboro, un container a été déposé à Jiva. Chaque jours des habitants amènent leurs vieux frigos, leurs machines à laver et autres détritus qui s’entassent en bordure de lagon  à deux pas de l’un des plus beaux panorama de l’île. L’endroit est devenu une décharge communale sauvage et aucune autorité n’est venue appliquer la loi. Pourtant, celle-ci est très claire comme le stipule le Code général des collectivités territoriales. En effet, « les propriétaires et affectataires du domaine public ont obligation d’éliminer ou de faire éliminer les déchets qui s’y trouvent”. De plus, « le maire a compétence pour mettre fin aux pollutions de toute nature (…) et en cas de carence du maire, le préfet peut se substituer à lui.”  Des sanctions sont également prévues, allant de 1500€ en cas d’abandon de déchets jusqu’à 150 000€ et 2 ans d’emprisonnement en cas « d’exploitation d’une exploitation classée sans autorisation ». Cela pourrait donc coûter très cher au maire s’il poursuit dans sa démarche polluante.

Plus d’informations dans France Mayotte matin

Articles associés

1 Comment

  1. Pingback: M’tsamboro : la plage de Jiva transformée en décharge communale | Portail d'information générales sur les Iles de l'Océan Indien et l'Afrique

Comments are closed.