juillet 23, 2024

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

« Mon action n’est guidée que par une seule boussole » – A.A Wassion

2016-10-24-15-39-19

12h53 : Armamie Abdoul Wassion conseillère départementale de Mamoudzou 1 a organisé une réunion publique hier après-midi à Passamainty.

« Afin de vous faire part de ce qui se passe en ce moment dans notre département, je vous convie, peuple libérateur, amis et amoureux de Mayotte à une réunion publique qui se tiendra ce dimanche 6 novembre 2016 à 15 heures à la Place Arentabe de Gnambotiti à Passamaïnty.

En effet, la procédure ayant suivi l’appel à projet, lancé conjointement par l’ARS et notre conseil départemental pour la création du SPASAD a donné lieu à des suspicions et comme vous le savez, après avoir vainement sollicité l’ouverture d’une enquête interne destinée à éclaircir ces aspects, j’ai saisi le procureur de la République sur le fondement de l’article 40 du code de procédure pénale. Ce dernier a décidé de diligenter une enquête.

J’ai depuis lors été l’objet d’attaques et de critiques de toute part, certains m’accusant d’être une frustrée, une illuminée voire de chercher à me mettre en évidence en vue de prochaines échéances électorales.

Vous qui me suivez et me connaissez, vous savez que mon action n’est guidée que par une seule boussole, celle de l’intérêt général, des mahoraises et des mahorais.

Nous qui aimons profondément notre département savons les sacrifices lourdement consentis par nos alleux pour que seuls priment ces intérêts supérieurs.

L’affaire du SPASAD a mis en évidence les nombreuses zones d’ombre dans la mise en oeuvre de la politique départementale au service des personnes en situation de dépendance et plus largement la manière dont les élus sont muselés au sein de notre conseil départemental.

C’est pourquoi, refusant l’immobilisme affiché sur ce point, j’ai fait le choix de prendre les responsabilités qui étaient les miennes.

Vous pouvez compter sur ma vigilance afin que toute la vérité soit faite dans votre seul et unique intérêt.

Parce que je vous doit la vérité, je souhaite vous convier, peuple libérateur, amis et amoureux de Mayotte à une réunion. »

Retrouvez ici son discours : discours-de-arentabe-du-06-novembre-2016

Articles associés