décembre 02, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

L’un des agresseurs de l’avocate formellement identifié

10h01 :

 

suspect tribunal2

Mercredi dernier, une avocate est littéralement tombée dans une embuscade alors qu’elle se rendait à son bureau, aux Hauts Vallons. Trois individus l’ont rouée de coups avant de s’enfuir dans une voiture garée à proximité. Un précieux témoignage, jusque-là discrètement conservé, a permis l’arrestation de quatre suspects.
Très rapidement, les enquêteurs ont écarté la thèse de l’acte gratuit pour s’orienter vers un règlement de compte. L’employeur de l’avocate, installée sur l’île depuis de nombreuses années, traite des affaires très importantes, notamment en matière économique. Y a-t-il eu erreur sur la personne ? Cette affaire a été prise très au sérieux et l’enquête a rapidement progressé, notamment grâce aux informations fournies par un témoin oculaire, présent lors de leur fuite. Une procédure d’identification a été organisée au terme de laquelle un homme aurait été formellement reconnu, le doute subsistant quant à un deuxième. Placés en garde à vue, les suspects ont été déférés devant le parquet hier matin. Deux avocats ont été commis d’office par le bâtonnier Nadjim Hamada pour assurer leur défense : Maîtres Emilie Briard et Idriss Ahmed. Un temps pressenti, maître Jean-Baptise Kondé a été écarté, son plus gros client étant en contentieux avec le cabinet de maître Sevin, employeur de l’auxiliaire de justice agressée.

 

Articles associés