février 03, 2023

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

L’Insee se penche sur nos déplacements

11h01 :

Capture d’écran 2015-08-28 à 23.01.32

Avant le 1er janvier 2014, il était quasi impossible de trouver des données fiables sur Mayotte. Depuis son accession au statut de région ultra-périphérique, le département est tenu de fournir des données statistiques à Bruxelles pour permettre l’évaluation de ses besoins, retards et atouts.
L’Insee vient de présenter un nouveau rapport sur les déplacements domicile-travail dont le but est de fournir une image des difficultés de circulation. Il détaille précisément les conditions et l’origine géographique du trajet quotidien de la population active de l’île, mettant en exergue la forte concentration des emplois sur le chef-lieu. Il en ressort cependant que les Mahorais utilisent beaucoup les transports collectifs, taxis et barges, l’équipement automobile des ménages étant très faible, de l’ordre de 27 % contre 81 % dans le reste du pays. C’est également par ce biais que nous apprenons que 17 % de nos concitoyens se rendent au travail à pied et 9 % en deux-roues, principalement ceux travaillant dans leur commune de résidence. L’Insee a donc fourni là un rapport remarquable qui permet de mieux comprendre Mayotte et la nécessité d’y développer rapidement les transports urbains et interurbains.

Plus d’informations dans l’édition de France Mayotte matin

Articles associés