octobre 16, 2021

Top pub
Top pub
Top pub

L’héli-Smur et l’avion Evasan en service sur le département

 

“L’offre de soins du CHM prend son envol”… C’est de cette manière que le centre hospitalier annonce l’arrivée sur le territoire de l’héli-SMUR et de l’avion destiné aux évacuations sanitaires.

 

“Ces deux nouveaux moyens de transports déployés durant la crise de la covid-19 intègrent désormais de façon pérenne le paysage mahorais et apporteront à la population une meilleure prise en charge en raccourcissant de façon notable les temps de prise en charge et en augmentant les chances de survie des patients” annoncent de concert la direction de l’Agence Régionale de Santé Mayotte et celle du Centre Hospitalier de Mayotte.

 

Les équipements sont là pour rester dans la mesure la compagnie Amelia by Regourd accompagne les équipes du SAMU et des EVASAN dans les rotations entre Mayotte et la Réunion pour les 5 prochaines années.

L’avion d’Amelia est équipée de deux civières et de places assises pour accueillir les patients et les professionnels de santé dans de meilleures conditions et permet de répondre aux urgences à toute heure de la journée.

 

La société Helilagon dont l’hélicoptère assure les evasans en tout point de l’île participe également à la qualité de prise en charge des patients en raccourcissant les délais, passant de 3h en moyenne par voie terrestre à 10 minutes.

 

“Les équipes du SAMU et des EVASAN du CHM portent depuis plusieurs années ces projets dont le CHM et l’ARS ont célébré l’aboutissement ce jour” se réjouit le CHM.

 

La nouvelle est en effet bonne, car depuis des années, c’est l’hélicoptère de la gendarmerie qui se chargeait des prises en charge sur le département. L’héli-Smur viendra ainsi en relai permettant aux militaires de se déployer sur d’autres opérations.

 

Quant à l’avion, il offrira plus de souplesse aux evasans en s’émancipant des vols commerciaux de manière partielle ou totale selon les besoins…

L’avion sanitaire est disponible 6 jours sur 7, permettant un rythme régulier et organisé des évacuations sanitaires vers La Réunion, avec un nombre de civières et de places garanties. Le coût de l’avion sanitaire depuis sa mise en place s’élève à 5 392 567 € entre mai 2020 et juin 2021.

En 13 mois d’opération, la compagnie a effectué 696 vols entre Dzaoudzi (Mayotte) et Saint-Denis, Saint-Pierre (Île de La Réunion). Les taux de régularité et de ponctualité de la compagnie, supérieurs à 99%, ont permis de transporter 5 117 patients.

Quant à l’hélico, présent au sein du CHM pour garantir un départ immédiat, l’hélicoptère du SMUR a réalisé 374 missions entre mai et décembre 2020.

 

 

Articles associés