Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Les restrictions sanitaires s’allègent à La Réunion avec notamment des masques qui tombent enfin, même en intérieur

La Réunion est sans aucun doute l’un des territoires qui a payé le plus lourd tribut face à la covid et ce, à bien des niveaux, qu’ils soient sociaux, économiques, environnementaux… Or, si l’épidémie est toujours présente, les autorités se tournent désormais vers la désescalade et l’allègement des mesures de restrictions…

 

Le préfet réunionnais Jacques Billant avait annoncé il y a quelques semaines que les mesures de restrictions seraient levées progressivement, selon un calendrier propre au territoire et ce, pour répondre aux spécificités de la maladie. Il s’agissait ainsi de ne pas faire sauter les verrous trop vite afin d’éviter tout nouveau rebond. Mais le temps passant, la situation sanitaire s’améliorant, même si le virus circule toujours, il a été décidé de procéder à l’assouplissement, ce à quoi aspirait une immense majorité des réunionnais.

Ainsi, depuis samedi dernier, les masques sont tombés à l’intérieur, y compris dans les établissements soumis au pass vaccinal. Malgré une légère reprise épidémique, les autorités ont en effet décidé de poursuivre la désescalade. L’interdiction des moments de convivialités dans les ERP (Etablissements Recevant du Public) et les entreprises prend aussi fin, tout comme l’interdiction des rassemblements festifs à caractère privé dans les ER.

 

Les activités de danse dans les ERP peuvent elles aussi reprendre. Pour autant, les autorités réunionnaises indiquent qu’une évaluation régulière des conséquences de l’allègement de ces mesures sera effectuée avant d’engager dans la première quinzaine du mois d’avril la dernière étape de levée des mesures de restriction. Cette dernière étape concerne notamment la levée du passe vaccinal dans tous les lieux où il est aujourd’hui requis et la levée du port du masque en tous lieux, à l’exception des transports collectifs.

 

La prudence reste donc de mise car il convient de relever que la semaine dernière, huit personnes sont décédées des suites du Covid-19 en sept jours et que 8. 494 cas ont été confirmés.

Articles associés