juillet 02, 2022

Top pub
Top pub

Les « déplacés » de Tsimkoura trouvent refuge à la Cimade

14h49 :

 

constat lotissement

 

Une cinquantaine de « déplacés » du village de Tsimkoura se trouve actuellement dans les locaux de la Cimade. Parmi eux, une trentaine d’enfants (dont certains sont nés à Mayotte) et quelques étrangers en situation régulière. Les habitants de Tsimkoura, qui ont détruit leurs bangas ce week-end, leur interdisent en effet l’accès au village et aux établissements scolaires. Ils sont donc venus dans les locaux de l’association pour demander un soutien et pour faire connaître leur situation et repartiront ce soir dans leur lieu de vie actuel.

Articles associés