Top pub

Les bouénis gagnent au tribunal

Marché 2

Christian LAMBERT, le président du tribunal administratif a tranché. « L’arrêté du maire porte atteinte à la liberté de commerce et d’industrie ». Malgré cela il n’ordonnera pas l’arrêt de la destruction des bangas mais il demande au maire de Mamoudzou de trouver à la petite centaine de commerçants un emplacement avec des conditions équivalentes à celles du marché.

Articles associés

1 Comment

  1. Pingback: Les bouénis gagnent au tribunal - Portail d'information générales sur les Iles de l'Océan Indien et l'Afrique

Comments are closed.