février 08, 2023

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Légères hausses dans les stations

Une augmentation des carburants modérée par les aides de l’État, par une parité euro/dollars en hausse et, pour le Gazole, une baisse des cotations. 

Comme le prévoit la réglementation, le Préfet fixe mensuellement les prix maximums des produits pétroliers suivants : Supercarburant sans plomb, Gazole routier et maritime, Mélange détaxé, Pétrole lampant, Gaz de pétrole liquéfié 

Ces prix maximums (toutes taxes comprises) sont calculés en trois temps : 

· Tout d’abord, les prix maximums hors taxe sont établis à partir d’une méthode de calcul mentionnée dans la réglementation et de données objectivables. Ils prennent en compte les coûts supportés par les entreprises et la rémunération des capitaux ou, le cas échéant, de leur marge commerciale. 

  • ·  Dans un deuxième temps, les prix maximums toutes taxes comprises sont déterminés en ajoutant aux prix hors taxe le montant des différentes taxes applicables, notamment la fiscalité indirecte locale, dont les taux et tarifs sont déterminés par le Conseil départemental et dont les recettes contribuent aux financements des collectivités locales. 
  • ·  Dans un troisième temps, la remise forfaitaire de 8,33 centimes par litre de carburant, financée par l’État, est appliquée aux prix toutes taxes comprises depuis le 15 novembre. 

Au 1er décembre 2022, les prix maximums applicables à Mayotte seront les suivants : 

Supercarburant sans plomb : 1,81€/L

Gazole : 1,61 €/L

Méange détaxé : 1,29 €/L

GO Marine : 1,23 €/L

Bouteille de gaz à 25,50 euros

Chiffres préfecture

Articles associés