septembre 29, 2022

Top pub
Top pub

Légère baisse de l’indice des prix en juin

11h26 :

Logo_OPMR_Mayotte

 

Les membres de l’Observatoire des prix, des marges et des revenus (OPMR) se sont réunis jeudi 10 septembre afin d’évoquer l’évolution récente des prix, notamment des tarifs bancaires, de dresser un bilan du bouclier qualité prix 2014 et de valider un programme d’études à engager en 2015.
L’indice des prix à la consommation a subi une baisse en juin (-0,1%) confirmé par une nouvelle baisse en juillet (-0,2%) résultant principalement d’une chute des prix des produits alimentaires (-1,5%).
Contrairement aux années passées, la période de ramadan n’a pas été marquée par une hausse des prix. Globalement, sur un an, les prix ont baissé de 0,5 % à Mayotte contre une hausse de 0,2 % en Métropole.
Le travail mené par les services de l’État sous la responsabilité de l’OPMR, en collaboration avec les associations de consommateurs, a permis de renforcer utilement le dispositif de contrôle de l’application du bouclier qualité prix. Prochainement, le site internet de la préfecture diffusera l’ensemble des listes de prix transmises mensuellement par les distributeurs.
S’agissant des tarifs pratiqués par les établissements bancaires de Mayotte, ils sont désormais alignés sur les tarifs pratiqués à La Réunion. L’objectif de convergence avec les tarifs en vigueur en métropole est quasiment atteint. Parmi les 14 services bancaires standards, seuls les « frais de tenue de compte » restent plus élevés à Mayotte qu’en Métropole. Ceux-ci devraient rejoindre les moyennes métropolitaines à
l’horizon 2017.
Par ailleurs, l’OMPR a décidé de lancer une étude sur les tarifs pratiqués par les assureurs ainsi qu’une étude de faisabilité concernant la création d’une plate-forme d’importation et de vente en gros de produits de première nécessité à Mayotte, afin notamment de contrôler les prix pratiqués dans les petites surfaces de vente (doukas).

Articles associés