Top pub

Le vieil hôpital de Dzaoudzi et le dispensaire de Labattoir n’accueilleront plus de patients à compter du 1er juillet

L’hôpital de Petite-Terre est enfin terminé après des années de chantier et la commission de sécurité a donné il y a quelques jours sont agrément pour qu’il accueille du public.

C’est pourquoi, la direction du CHM indique qu’à “compter du 1er juillet 2021, les usagers sont priés de se présenter au site Martial Henry de Petite-Terre pour leur soin”.

En effet, l’ancien site de Dzaoudzi et le dispensaire de Labattoir n’accueilleront plus de patients à compter de cette date.

“Le site Martial Henry propose une nouvelle offre, absente jusqu’alors à Mayotte : l’unité de soins de suite et de réadaptation (SSR) de 50 lits et 5 places adultes et enfants qui ouvrira progressivement.  Cette nouvelle unité réduira le recours aux structures SSR de la Réunion pour les patients de Mayotte” poursuit le CHM.

 

Articles associés