novembre 30, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Le SNUIPP déplore la disparition de Ombaidy Youssouf

Vendredi dernier, la commune de Bandraboua a été le nouveau théâtre de la délinquance avec la disparition d’un homme tombé sous les coups d’une horde sauvage.

Le SNUIPP syndicat majoritaire des enseignants du premier degré intervient : “

Le SNUipp-FSU Mayotte a appris avec effroi l’assassinat d’un de leur collègue et adhérent régulier par des délinquants qui, selon les premières informations, seraient des mineurs qui voulaient lui prendre par la force les clefs de sa voiture.

Le SNUIPP-FSU Mayotte présente ses condoléances les plus attristées à la famille et aux proches de notre collègue OMBAIDI Youssouf.

Les mots nous manquent pour dénoncer ces actes horribles devenus le quotidien dans notre département. Chaque membre de la population de Mayotte est condamné à attendre silencieusement que son tour d’être agressé arrive.

Les mobilisations et les actions pour exiger la protection des personnes et des biens n’ont pas suffi. La situation ne fait que s’empirer !

Ce silence assourdissant de l’Etat signifierait-il qu’il veut pousser la population de Mayotte à commettre l’irréparable ?”

Articles associés