septembre 18, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Le SNU prend position à Mayotte avec 43 volontaires dont 15 retenus par la gendarmerie

Le SNU ou Service National Universel commence à prendre sa vitesse de croisière partout en France et bien évidemment à Mayotte.

C’est pourquoi, le 26 juin 2021, le commandement de la gendarmerie de Mayotte (COMGEND) a participé au « forum des associations » qui était organisé par le rectorat au profit des 43 volontaires du service national universel (SNU), à l’occasion de leur stage cohésion effectué actuellement en internant au lycée de Tsararano.

 

L’objectif des 11 structures réunies était de proposer aux intéressés une mission d’intérêt général (MIG) constituant la deuxième phase du parcours du SNU et visant à développer une culture d’engagement et à favoriser l’insertion des volontaires dans la société.

 

“Au terme de cette journée, sur la trentaine de candidats souhaitant effectuer leur MIG au sein de la gendarmerie, 15 ont été définitivement retenus. Ils intégreront au mois de janvier 2022 le parcours des cadets de la gendarmerie pour effectuer un projet collectif citoyen portant sur la plantation de 100 baobabs avant de découvrir l’organisation, les missions et les moyens des unités de la gendarmerie” indique la gendarmerie de Mayotte.

 

“ Vous avez entre 15 et 17 ans, vous souhaitez participer à la construction d’une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale, le Service national universel (SNU) s’adresse alors à vous !” tel est l’ADN du SNU

 

 

Articles associés