juillet 19, 2024

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Le GIE 3M lance un appel à la responsabilité de chacun durant la Covid

0

10h34 – Alors que la crise sanitaire reste au cœur des préoccupations, les enseignes du GIE 3M (Madora, Celio, Adopt’, Jennyfer, Maya Lingerie, Case For You, Mzuri Sana, le salon de coiffure Ebena et le Duty Free de l’aéroport Dzaoudzi) et leurs équipes “mettent tout en œuvre pour garantir aux clients comme aux collaborateurs un accueil en toute sérénité, dans le respect le plus strict des gestes barrières. Depuis le début de la pandémie, les équipes des enseignes du Groupe 3M se sont mobilisées pour permettre à leurs clients et collaborateurs de bénéficier d’un accueil respectant les règles sanitaires en matière de lutte contre le Covid-19” indique le GIE.

“Tout a été mis en place pour que les gestes barrières soient respectés. Nous avons des bornes de distribution de gel hydroalcoolique à l’entrée de chacun de nos magasins. Le masque est porté par l’ensemble de nos collaborateurs et il est également demandé aux clients d’en faire de même. Enfin, nous avons préféré fermer toutes les cabines d’essayages de nos magasins de vêtements afin de limiter au maximum les risques de transmission du virus” détaille Maya Rinaldy, secrétaire générale du Groupe 3M.

Les enseignes du GIE indiquent ainsi vouloir tout mettre en œuvre pour protéger l’activité économique sur le territoire et éviter des mesures restrictives incluant notamment la fermeture des magasins, comme cela est malheureusement le cas en métropole et en Martinique.

“Il ne faut pas baisser la garde maintenant, pour éviter de subir de nouvelles restrictions qui porteraient un coup d’arrêt à notre économie”, “La protection des salariés, la santé de nos clients et le maintien de l’activité sont nos priorités” prévient Maya Rinaldy..
La prudence reste donc de mise et c’est la raison pour laquelle le Groupe 3M lance un appel à la responsabilité collective et demande aux habitants et entreprises du territoire de poursuivre les efforts engagés pour enrayer la propagation de la pandémie et protéger Mayotte.

Cela tombe sous le sens, mais au moins l’appel est lancé…

Articles associés