janvier 28, 2023

Top pub
Top pub
Top pub

Le défaut de permis très tendance

13h56 :

Capture d’écran 2015-09-09 à 17.01.02

Le 4 septembre à 17h40, les policiers ont effectué un contrôle routier et interpellé un homme âgé de 39 ans qui se trouvait en situation irrégulière sur le territoire, avec un défaut de permis et d’assurance. Le véhicule a été mis en fourrière et l’officier de police judiciaire a été avisé de la conduite du mis en cause au commissariat sans incidents. L’auteur, qui a fait l’objet d’une convocation devant le tribunal correctionnel, a cependant été emmené au CRA pour une reconduite à la frontière.

Défaut de permis encore

Le 5 septembre à 2h45, un contrôle routier a été réalisé par la brigade de nuit du commissariat permettant l’interpellation d’un automobiliste pour défaut de permis de conduire. Le mis en cause a reconnu les faits et a été placé en garde à vue. L’auteur âgé de 30 ans s’est vu délivrer une convocation devant le tribunal correctionnel en décembre prochain.

Ivresse au volant

Le florilège ne s’arrête pas là et le 5 septembre toujours à 5h00, les effectifs de Police de la Brigade de nuit se sont déplacés pour un accident de la circulation impliquant un seul véhicule. Le conducteur avait perdu son contrôle et terminé sa course dans un ravin tout en s’en sortant indemne. Le dépistage du taux d’alcoolémie étant positif (éthylomètre : 0,51 mg/l d’air expiré), l’individu a été placé en garde à vue avec notification des droits différés. L’auteur âgé de 27 ans fait désormais l’objet d’une composition pénale pour le 1er décembre 2015.

Défaut de permis toujours

Le 6 septembre à 07h30, un individu a été interpellé sur un contrôle routier pour défaut de permis de conduire et d’assurance. Le conducteur, âgé de 33 ans, en situation irrégulière sur le territoire a donc là encore fait l’objet d’une procédure d’expulsion et a été conduit au CRA. Sa voiture a quant à elle été immobilisée et mise en fourrière.

 

Articles associés