Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Le collectif Cide Outre-mer dans la trajectoire qui émerge en métropole

Le Collectif CIDE outre-mer dont l’association Haki Za Wanatsa fait partie, lutte contre toutes les formes de violence, faite aux enfants, aux femmes, ou encore les violences sexuelles. Dans cette perspective, le collecf s’inscrit dans la trajectoire soulevée en marge du festival de Cannes autour de Judith Godrèche et relaye ce visuel qui inonde les rideaux au sociaux français.

Une manière de rappeler toute l’importance du travail de ces associations.

Hazi Za Wanatsa renoue avec les débats de jeunes pour donner aux jeunes victimes les outils pour prendre la parole, un rendez vous est prévu le 1er juin à Dembeni (plus d’informations à suivre)

Articles associés