Top pub

Le CD976 à l’écoute des collectifs avant de trancher sur la loi Mayotte

Il y aura aujourd’hui une séance publique du conseil départemental destinée à donner un avis sur les dispositions de la future loi Mayotte. Or et au préalable, le président du Conseil Départemental de Mayotte Ben Issa Ousseni, entouré de plusieurs élu(e)s, a tenu à rencontrer les différents collectifs citoyens hier pour entendre leur point de vue sur ce texte en s’inscrivant dans une démarche volontariste de concertation.

 

Le président a notamment rappelé que « le 27 mai dernier, le Conseil départemental avait transmis au Ministère une contribution très complète et très riche sous la forme d’un document de 25 pages accompagnés de cinq annexes ».

 

« Je pense que nous avons une même attente : celle que ce projet de loi qui ne se représentera pas de sitôt soit au plus près des besoins des habitants, même si j’ai conscience qu’il ne peut tout résoudre » a-t-il noté en s’adressant aux participant(e)s.

 

Les collectifs ont pu détailler les arguments qui motivent leur « opposition » au projet tel qu’il est présenté. Fort de tous les points de vue (les maires et élus, les conseillers départementaux, le CESEM, les collectifs réunis…) et d’une contribution initiale très complète, le Conseil départemental fera connaître son avis ce 13 janvier au terme de ladite séance publique.

 

Articles associés