octobre 19, 2021

Top pub
Top pub

La victime de Trévani n’a pas succombé à ses blessures selon l’autopsie

Le 29 juillet 2021 vers 22 heures 35 à Trévani, Un homme a été victime d’une agression alors qu’il portait secours à une jeune femme agressée par des individus. Blessé, le malheureux avait tout de même pu s’échapper avant de perdre la vie à Barakani.

Le médecin du SAMU était alors intervenu avec les militaires de la brigade de Koungou et avait constaté le décès de l’homme de nationalité camerounaise. Un obstacle-médico-légal avait alors été émis et conformément aux instructions du parquet, le corps avait été transporté au CHM aux fins d’autopsie.

Or, l’autopsie pratiquée le lundi 02 août 2021 n’a pas permis pas de constater la présence de traces de violences pouvant être à l’origine du décès lequel pourrait en revanche avoir pour origine une faiblesse cardiaque.

Le 2 août 2021, à l’issue de l’autopsie, le corps a donc été remis à la famille aux fins d’inhumation.

 

Articles associés