octobre 16, 2021

Top pub
Top pub
Top pub

La plus grosse opération de démolition de l’année a bien débuté

Kahani

10h00 – Au lendemain des affrontements entre bandes en septembre dernier, le préfet délégué du gouvernement Jean-François Colombet avait fait au moins deux annonces d’importance : la première, il n’y aurait pas d’impunité pour les émeutiers et aux opérations de démolitions d’habitats illégaux et insalubres, serait associée la lutte contre l’immigration clandestine. Il avait également associé la flambée de la délinquance sur le territoire à ladite immigration.

En attendant, le représentant de l’État a tenu ses engagements et comme annoncé pour le 22 novembre 2020, l’opération de démolition à Kahani a bien débuté ce matin. Des habitants avaient bien anticipé l’arrivée des engins en retirant d’eux-même leurs habitations en tôle et avaient déjà quitté les lieux.

Cette opération concerne 97 cases en tôle. Et 133 étrangers en situation irrégulière ont été interpelés et éloignés.

Le terrain lorsqu’il sera libéré verra apparaître un chantier pour la réalisation d’un hub destiné aux transports scolaires et en commun.

Des solutions de relogement ont été proposées par les autorités pour les familles en règle administrativement, elles sont cependant provisoires. Mais selon toute vraisemblance, il s’agira de la dernière opération de l’année car la traditionnelle trêve hivernale devrait intervenir jusqu’en mars ou avril 2021 interdisant ainsi toute expulsion.

Kahani 2

Kahani 3

Articles associés