Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

La grève des agents se poursuit à la mairie de Bouéni

 

Le 18 juillet 2022 l’intersyndicale SNUTER-FSU-CFDT est entrée en grève illimitée à la mairie de Bouéni pour réclamer :

– “un meilleur fonctionnement des service municipaux et la fin du pouvoir confiscatoire du directeur administratif et financier,

– le maintien en poste et une gestion transparente des agents contractuels,
– une bonne gestion des carrières des fonctionnaires avec le respect des lignes directrices de gestion”.

Or, selon les agent, la réunion de négociations du vendredi 22 juillet a capoté et, la maire à travers son DGS a proposé par mail aux agents grévistes une autre réunion de négociations. Agents qui se sont alors dits disponibles pour la rencontre.

Néanmoins, la date est toujours attendue et les syndicats précisent : “la grève est loin d’être finie, elle continue à la mairie de Bouéni avec des agents plus que déterminé-es !”

Articles associés