septembre 18, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

La gendarmerie communique sur l’opération de démolitions de Koungou

Suite à l’opération de démolitions des habitats insalubre à Koungou, la gendarmerie fait son débriefing et rend compte.

 

En effet, le mercredi 30 juin 2021 à compter de 6 heures, au lieu-dit « Digole », commune de KOUNGOU, une destruction d’habitats informels a été réalisée dans le cadre de la loi ELAN, sur décision du préfet de Mayotte.

 

“A cette occasion, un dispositif, composé de 66 gendarmes mobiles, du détachement VBRG 12/1 de SATORY, de la Section Aérienne de la Gendarmerie, du maître de chien, d’une douzaine de gendarmes départementaux (GD) de la brigade territoriale de KOUNGOU et du peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie, et d’une douzaine de policiers municipaux (PM) de KOUNGOU, placés sous les ordres du colonel commandant le GTG I/6 de NÎMES, et des agents des services de l’État, a été déployé pour sécuriser la destruction de 242 habitations illégales. Le sous-préfet de Mayotte, le colonel CAPELLE, commandant la Gendarmerie de Mayotte et le lieutenant-colonel LEFEBVRE, chef d’État-major, étaient présents sur les lieux de l’opération.

Après avoir vérifié que toutes les habitations étaient vides d’occupants, les engins de chantiers ont procédé à leur destruction. L’opération devrait durer jusqu’à aujourd’hui.”

 

 

Articles associés