Top pub

La faute à pas de chance

Le nouveau DTPN de Mayotte a décidé de multiplier les contrôles routiers aux 4 coins de la zone police pour décourager les délinquants de la route de circuler dans le chef-lieu sans respecter la législation en vigueur. Dans son viseur, l’alcoolisme au volant qui conduit à de nombreux accidents. Néanmoins, dans le cas présent il ne s’agit pas d’alcoolisme, mais d’une voiture qui, selon toute vraisemblance, avait soit un problème de surpoids soit un problème d’amortisseurs. Selon les témoins de la scène, lorsque la voiture a été arrêtée par les policiers curieux de comprendre pourquoi le bas de caisse traînait quasiment par terre, ils découvrent alors dans la petite automobile 5 passagers plus le conducteur, aucun des 6 ne disposant d’un titre de séjour en règle, ni le conducteur d’un permis de conduire français. Selon toute vraisemblance, le conducteur de la voiture était un « salarié » d’un réseau de contrebande, il avait récupéré, fraîchement sortis d’un kwassa arrivant d’Anjouan, quelques heures plus tôt, sa cargaison humaine. Les 6 individus ont donc été interpellés par la police et placés au centre de rétention administrative en vue de leur éloignement. Le conducteur aura-t-il à répondre devant la justice des faits de conduite sans permis avant son expulsion ? Affaire à suivre…

Articles associés