décembre 09, 2021

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

La commission consultative du travail élargie s’est tenue hier en vue de la convergence sociale

La Commission Consultative du Travail (CCT) à Mayotte a pour mission d’émettre un avis sur toutes les questions concernant le travail, l’emploi et la formation professionnelle à Mayotte.

Le maintien de la CCT dans le code du travail de droit commun étendu à Mayotte a permis de doter le territoire d’un outil de dialogue social original et unique en France, conçu et élaboré par les partenaires sociaux mahorais en vue d’apporter les réponses les mieux adaptées aux problématiques de travail et d’emploi.

 

Dans cet esprit, le Préfet Thierry SUQUET, Délégué du Gouvernement a convoqué une réunion plénière lundi 15 novembre.

L’ordre du jour a porté sur la convergence de la protection sociale à Mayotte.

En effet, cette réunion se situe dans le cadre du processus de préparation du projet de loi Mayotte initié en mai dernier par une large concertation de terrain qui a mobilisé la population mahoraise pour faire émerger des propositions pragmatiques et adaptées aux spécificités du territoire.

 

Au cours de ces travaux, les partenaires sociaux assistés par la DEETS, la CSSM (Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte) et le SGAR ont traité notamment des questions relatives aux droits sociaux et de l’établissement d’un calendrier de travail partagé en vue de préparer la conférence sociale élargie voulue par le ministre de l’Outre-mer.

 

“E poursuivant un dialogue social constructif au service du développement économique de Mayotte, le Préfet assure les partenaires sociaux de l’accompagnement de tous les services de l’État au long du processus visant à améliorer la vie quotidienne des Mahoraises et des Mahorais” indique la préfecture.

 

Articles associés