décembre 01, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Journée mondiale du diabète le 14 novembre

15h20 :

ReDiabYlang_150px

 

Rédiab Ylang 976 organise la Journée Mondiale du Diabète : une vie saine et le diabète à Mayotte.

Le samedi 14 novembre 2015 se déroulera la 24ème journée mondiale du diabète. C’est l’occasion de sensibiliser le public sur cette maladie chronique et la prévenir. Cette année, le thème retenu par la Fédération Internationale du Diabète est « le diabète et la vie saine ».

Rediab Ylang 976, le réseau diabète mahorais met l’accent sur le petit déjeuner équilibré : « repas du matin ». Pour marquer l’évènement, deux actions sont prévues :

Vendredi 13 novembre de 7h15 à 12h15,  au sein du lycée de Dembeni auprès des élèves de troisième à la terminale aura lieu une conférence sur le « repas du matin équilibré ».

Samedi 14 novembre de 7h à 12h, sur le Parvis du Comité du Tourisme à l’ensemble de la population seront proposés un « repas du matin équilibré» aux premiers arrivants, l’exposition « manger équilibré, c’est la santé » et enfin une activité physique géante.

Pensez à ramener vos bouteilles d’eau !

A propos de la journée mondiale du diabète :

Lancée en 1991, la Journée Mondiale du Diabète est une initiative de la Fédération Internationale du Diabète (FID) et de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Elle est célébrée dans 160 pays du monde par plus de 200 associations membres de la Fédération Internationale du Diabète (FID), des prestataires de soins de santé et des personnes ayant un intérêt pour le diabète. Créée en réponse à l’inquiétude suscitée par l’incidence croissante du diabète dans le monde et par la gravité des complications du diabète mal pris en charge, elle est célébrée chaque année le 14 novembre.

A propos de Rediab Ylang 976

Le réseau diabète Mayotte, existe depuis 2010. RédiabYlang976 (association loi 1901) a pour but d’organiser la prise en charge en réseau des patients diabétiques de manière à réduire les complications individuelles et les conséquences collectives de ces complications selon trois axes :

– prévention primaire (information, sensibilisation)

– prévention secondaire (dépistage)

– prévention tertiaire (prise en charge : éducation thérapeutique)

Articles associés