Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Interception d’un kwassa et saisie d’une importante quantité de marchandises de contrebande et de bangué

 

Le 11 mars 2022 à 5h15, la PAF a été envoyée sur un écho radar entrant suspect, détecté à l’intérieur du lagon à proximité de la plage de Passi-Kéli à Kani-Kéli.

Malgré leur mouvement rapide sur la piste de détection, l’équipage embarqué sur la vedette SHIVULI, a assisté à l’accostage de la barque sur le rivage. La plupart des passagers a pris la fuite, alors que 2 personnes étaient affairées à démonter les moteurs. Malgré le tirant d’eau de l’intercepteur, les pafistes sont parvenus  à faire une délicate manœuvre d’approche qui a mis en fuite les individus restés sur la plage, abandonnant les moteurs.

La barque et ses 2 moteurs ont ainsi été saisis. A bord de l’embarcation, il y avait un important chargement comprenant :

– 1300 cartouches de cigarettes « La Coelacanthe »

-87,46 kg d’herbe de cannabis locale appelée « bangué »

 

“Le trafic de marchandises illicites entre les Comores et Mayotte semble être en augmentation. Pour rappel, l’UNA du STPAF interceptait le 7 mars, une embarcation type kwassa kwassa chargée de 1800 cartouches de cigarettes, de 120 kg de bangué, de tabac brut et de médicaments” ajoute et précise la PAF.

 

En attendant, joli coup de filet

 

 

Articles associés