décembre 06, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Foires du Ramadan : l’État appelle à la vigilance des communes

15h01 :

dubai

La Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIECCTE) a procédé à plusieurs contrôles sur la foire du Ramadan de M’tsapéré afin de rappeler aux commerçants la réglementation en vigueur.

Sur les 293 exposants, 84 ont été contrôlés et la moitié d’entre eux se sont avérés en règle, les autres ayant reçu une convocation par les services de l’État et la Caisse de Sécurité Sociale (CSSM) de Mayotte.

Par ailleurs, la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL), dans le cadre de son pouvoir de police au titre de la conservation du domaine public routier, a constaté le 29 juin 2015 un défrichement illégal sur une bande de terre côtière à l’entrée de Majicavo.

A l’issue d’une concertation avec la commune, il a été toléré un parking temporaire afin de faire face à l’affluence de véhicules attendus à la foire du Ramadan tout en attirant l’attention de la municipalité sur sa responsabilité en tant que pouvoir de police de la circulation en agglomération.

Devant ces infractions, les services de l’État appellent à la vigilance des communes afin d’anticiper le plus en amont possible les contraintes liées à de telles manifestations, notamment pour les foires du Ramadan en 2016, en demandant les autorisations administratives utiles à leur bon déroulement.

Articles associés