décembre 04, 2022

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Face aux violences le maire de Mamoudzou rencontre Carenco

Suite aux récents événements et actes de violences observés sur le territoire communal, le maire de Mamoudzou Ambdilwahedou Soumaïla a réagi dans un communiqué de presse diffusé ce dimanche 20 novembre 2022 dans le but de témoigner de son soutien aux victimes et alerter sur la situation alarmante dans laquelle la ville a été plongée. A cette occasion, il a demandé la mobilisation immédiate de groupes d’intervention tels que le GIGN et des forces armées. 

Or, lundi matin, la ville a organisé une réunion de crise en présence de la préfecture, du DTPN et du SDIS.   

En parallèle, actuellement à Paris, le maire a rencontré le ministre délégué chargé des Outre-mer Jean-François Carenco pour réitérer sa demande d’intervention des unités spécialisés dans la violence urbaine.  Ce dernier a annoncé le déploiement du RAID sur le territoire afin de renforcer les équipes des forces de l’ordre pour plus de sécurité. 

Le maire se réjouit et salue cette décision ministérielle qu’il souhaite pérenne.  

“Cette action est une première étape et une réponse immédiate face à la situation actuelle. Afin de poursuivre sa lutte contre ces actes de terrorisme, la Ville souhaite un renforcement stable et constant des équipes policières et d’intervention.   

La Ville continuera à œuvrer contre ces actes de violences commis dans la commune tout en soulignant que la collaboration est et sera toujours un point clé vers le changement. Afin de retrouver la tranquillité sur notre territoire, nous devrons faire front commun. Ainsi, la ville compte poursuivre son travail auprès des plus hautes institutions de l’Etat mais également auprès des représentants locaux afin de ne pas permettre à la violence et à la criminalité de dominer notre quotidien.”

Articles associés