octobre 25, 2021

Top pub
Top pub

En mémoire d’une très grande dame

En ce 14 octobre, le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni a une pensée pour Zakia Madi, cette jeune femme décédée lors d’une manifestation pro-française, il y a aujourd’hui 52 ans.

 

« En ce jour, de la même manière que j’ai tenu à honorer la mémoire du regretté Younoussa Bamana, et quelques mois après la ferveur populaire autour de la figure de Marcel Henry, j’ai une pensée particulière pour Zakia Madi dont le nom et le parcours conservent une résonance particulière pour chacun d’entre nous » note le président qui se souvient de cette jeune chatouilleuse tuée par les balles de la garde comorienne pour avoir défendu ses valeurs, l’ile et sa population.

“Nous avons une pensée pour elle en ce 14 octobre 2021″ souligne le président, attaché comme chacun au devoir de mémoire et à la transmission.

Zakia Madi n’avait que 25 ans lorsqu’elle est tombée…

Articles associés