juillet 15, 2024

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Droit de retrait au dispensaire de Kahani : un accord trouvé pour renforcer la sécurité

Aujourd’hui, une réunion s’est déroulée au dispensaire de Kahani, rassemblant une trentaine de personnels, le directeur général du Centre Hospitalier de Mayotte (CHM), le cadre des soins en charge (l’administrateur de garde) et le Directeur Général des Services (DGS) de Ouangani.

L’objet de cette rencontre était de résoudre les préoccupations sécuritaires ayant conduit au droit de retrait exercé par les employés. Après des discussions intenses, un accord interne a été conclu pour renforcer immédiatement la sécurité au dispensaire. Notamment, il a été convenu d’augmenter la présence d’un maître-chien supplémentaire pendant les heures nocturnes, afin de dissuader toute tentative d’intrusion ou de violence.

En parallèle, la municipalité a communiqué plusieurs mesures destinées à améliorer la sécurité dans la région de Kahani. En 2024, un système de vidéosurveillance sera installé aux abords du CHM, renforçant ainsi la surveillance et la dissuasion. De plus, un projet d’éclairage public sur le CCD3, entre le carrefour Coconi et le dispensaire, est prévu à moyen terme, visant à accroître la visibilité et la sécurité des lieux.

Ces mesures ont été accueillies favorablement par les personnels du dispensaire, qui ont décidé de reprendre normalement leur service dès demain matin à 7 heures. Cette résolution témoigne de l’importance accordée à la sécurité des travailleurs de la santé et à la continuité des soins offerts à la communauté de Kahani.

Articles associés