janvier 26, 2022

Top pub

Des élèves mineurs vaccinés sans leur consentement ni celui de leurs parents ?

L’ARS a annoncé la possibilité de vacciner les mineurs de moins de 12 ans à compter du 15 juin. Une opération possible seulement avec le consentement parental, ce qui peut se comprendre.

Or, la présidente du collectif des citoyens de Mayotte Estelle Youssouffa interpelle aujourd’hui le rectorat et l’agence régionale santé pour demander si oui ou non des vaccinations ont bien été réalisées sur des élèves mineurs et ce, “sans leur consentement, ni celui de leurs parents”…

L’accusation est grave et des clarifications sont donc exigées. Estelle Youssouffa précise encore que sans réponse des autorités concernées d’ici le 15 juin, des poursuites judiciaires seront engagées.

 

Articles associés