Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Des caillasseurs déguisés et armés interpellés après des mois d’enquête

Le 10 novembre 2021, aux abords du lycée de Kahani, des affrontements entre bandes s’étaient produites avec des individus aux visages dissimulés, porteurs d’armes blanches et vêtus de combinaisons et de « djellabas » de femmes, qui avaient pris pour cible les gendarmes présents en leur lançant des projectiles.

 

Les militaires avaient alors été contraints de riposter par des tirs de grenades lacrymogène mettant en fuite les assaillants.

 

L’enquête diligentée les militaires de la brigade de Sada a permis de recouper des images et des témoignages pour identifier formellement quatre des mis en cause. Placés en garde à vue le 21 mars 2022, ils ont reconnu les faits et seront tous jugés au mois de juin 2022 à l’occasion d’une audience correctionnelle du Tribunal judiciaire.

Articles associés