Top pub
Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Des belles opérations contre la délinquance

Une opération de surveillance nocturne a été effectuée du 15 au 18 juillet par les militaires du Peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) ainsi de la gendarmerie mobile, en partenariat avec l’Office français de la biodiversité, la Brigade nature et les Affaires maritimes pour lutter contre le braconnage des tortues sur les plages de BANDRELE et KANI KELI.

 

Quatre infractions ont été relevées sur le non respect de l’arrêté de protection de biotope pris par les deux communes le 09-02-2022 et qui s’applique dans les sites de « Saziley » et « Charifou ». En effet, sans qu’il soit nécessaire de démontrer que espèce protégée a été détruite, le seul fait d’altérer son habitat ou de lui poser des difficultés de nutrition ou de production constitue une infraction.

 

Une interpellation a ainsi été réalisée le 17 juillet  vers 20 heures 35 par les militaires d’un individu en flagrant délit de braconnage de tortue au site d’accès difficile de « Mtsanga Nyamba » à Sohoa, suite à un signalement de l’association « OULANGA NA NYAMBA ». À l’issue de sa garde à vue à la brigade de SADA, le mis en cause a fait l’objet d’une mesure d’éloignement du territoire dans l’attente de son jugement en correctionnelle le 9 novembre prochain.

 

Mais encore, une saisie de la marchandise de contrebande constituée de 14,7 Kg de « BANGUÉ », de 60 cartouches de cigarette CŒLACANTHE ainsi que de divers produits illégaux de cosmétique, a été effectuée suite à une intervention du 19 juillet de la police municipale de TSINGONI.

 

À l’issue de sa garde à vue à la brigade de SADA, le mis en cause a fait l’objet d’une comparution immédiate. Il a été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis avant d’être reconduit à la frontière. Par ailleurs, la destruction de la marchandise a été ordonnée.

 

Articles associés