juillet 14, 2024

Top pub
Top pub
Top pub
Top pub

Crise d’eau à Mayotte : L’autre solution prônée par le ministre délégué aux Outre-mer !

Le ministre délégué chargé des Outre-mer, Philippe Vigier, continue sa visite à Mayotte. Il s’est rendu sur le chantier du forage d’eau à Coconi, dans la commune de Ouangani.

Il a inspecté les travaux et souligné que ce projet fait partie d’une « campagne de forage de 20 mois », financée à 100 % par l’Etat. Il s’agit au total de faire 10 forages d’eau sur toute l’île. 

Pour la situation de Mayotte, « les forages sont une magnifique solution, c’est simplement aller chercher l’eau au sous-sol, explique-t-il. Et on a de grandes chances d’y trouver en quantité comme ça été le cas dans les précédentes campagnes. De quoi proposer des milliers de m3 supplémentaires à la consommation ».

Saluant la « résilience des Mahoraises et des Mahorais qui ont accepté de consommer moins d’eau dans une situation difficile », il a promis que l’Etat va continuer à financer ce genre de projets en 2024 et dans les prochaines années. Pour le membre du gouvernement, cette solution s’inscrit dans un ensemble de dispositifs actionnés, comme « les usines de dessalement, l’osmoseur, qui va contribuer pendant une durée limitée à apporter une solution à la crise… et il y aussi le projet de la troisième retenue collinaire. C’est une somme de solutions avec l’objectif d’assurer une situation normale par rapport à la ressource en eau tout au long de l’année, d’ici fin 2024 ».

Dans ce sillage, le ministre délégué avait visité le site du futur osmoseur à Jimaweni, pas loin de M’tsanga Beach. Il est actuellement en inspection de la retenue collinaire de Combani.

Articles associés